Mondial Voyance

Voyance immédiate par téléphone

7j/7 de 8H à 23H

ou sur rendez-vous à Paris

01 48 68 09 90    06 77 09 08 57 Voyance Occultisme

La Bilocation

Mes collègues de travail sont impressionnés. Pourtant le dossier qui va suivre n’est pas unique. Nombreux sont ceux qui ont vécu un tel phénomène. Est-il possible de communiquer au même instant présent à son double ?

J’avais 22 ans. Depuis de nombreux mois je me consacrais plus particulièrement à la méditation profonde et la magie kabbalistique.

Je tiens tout de même à préciser qu’il ne s’agit nullement de la magie dite illusionniste. La maîtrise que j’essaie de parfaire est celle des cinq éléments que l’on utilise couramment dans diverses pratiques de Magie.

Comme chaque matin, je suis installée confortablement dans mon fauteuil. Mes yeux sont clos, mes mains à plats sur mes jambes non croisés. Le silence est absolu. Je laisse venir mes pensées sans même essayer de les contrôler. Au bout de quelques minutes, je répète d’une voix douce et silencieuse un mantra sacré. Je suis conscient de mon corps physique et de mon entourage. Les pensées sont toujours présentes dans mon mental. De temps à autre le mantra apparaît. Je suis maintenant dans un état modifié de conscience nommé « État Alpha ». Cet état correspond à une période d’éveil et de sommeil simultané. Cela est très simple à comprendre. Lorsque vous commencez à vous endormir, vous êtes conscients et à la fois, vous vous sentez partir dans un profond sommeil.

Cet état particulier peut-être atteint consciemment ou inconsciemment. Mes pensées s’estompent peu à peu. Je ne suis plus conscient du temps. Mon corps devient plus léger. Cet état est cyclique. De temps à autre, je reprends conscience de mon corps.

J’ignore depuis combien de temps j’ai commencé de méditer. Afin de ressortir de cet état méditatif, je bouge les mains et je visualise les objets se trouvant dans cette pièce. J’ouvre les yeux deux à trois minutes, assis sur mon fauteuil. Je me sens bien, détendu. Mon mental est à présent purifié. Je vais pouvoir maintenant me consacrer à travailler sur les cinq éléments.

Comme vous pouvez le constater, une phase préliminaire permet d’obtenir une sérénité de l’esprit afin qu’aucune pensée quelles qu’elles soient ne viennent perturber mon mental durant la deuxième phase de travail.

Afin que vous puissiez comprendre ce à quoi correspondent les cinq éléments que l’on utilise lors des pratiques magiques, je vais consacrer quelques lignes à vous éclaircir :

1 L’élément FEU. Comme vous pouvez le deviner, le feu exprime la chaleur. Il symbolise la volonté, la créativité etc. L’astre correspondant à cet élément est le Soleil.

2 L’élément EAU. L’eau exprime une sensation de froid. Cet élément symbolise la purification du corps physique et du corps astral (l’âme). Sans l’eau, nous ne pourrions vivre et de plus, notre organisme est constitué à 80% d’eau.

3 L’élément AIR. L’air exprime les pensées. Cet élément symbolise le corps mental.

4 L’élément TERRE. La Terre exprime la chair, la mère nourricière. Cet élément symbolise le corps physique.

5 L’élément ETHER. Source primordiale divine.

La maîtrise des 4 éléments permet d’attendre l’Eternel Créateur.

Ceci n’a pas vocation à être un enseignement, mais je pense qu’il est important d’expliquer ces bases essentielles afin de comprendre le déroulement de la deuxième phase d’expérience qui sera certainement à vos yeux un grand mystère du Monde Irrationnel.

Je suis toujours assis sur mon fauteuil. Je commence par méditer sur les 7 chakras positionnés le long de la colonne vertébrale. Cet exercice permet de rééquilibrer le plan vital et émotionnel afin de ne pas perdre le contrôle de son mental (l’Intellect).

Cela fait maintenant une demi-heure que je médite. Je me sens à présent prêt à commencer l’expérience d’une bilocation. Mon mental est purifié. Mon corps physique détendu. Je ferme les yeux et je visualise une chaleur identique à celle du soleil. Mon corps devient brûlant, une chaleur importante se dégage au niveau des extrémités des mains. Je connais le danger d’une telle expérience. De nombreux initiés se sont brûlés. C’est ce que l’on nomme les phénomènes d’auto-combustion. Afin d’éviter un tel drame, je visualise immédiatement un froid glacial pénétrant la chaleur.

Je ressens mon corps astral vibrer à haute intensité. Il est temps maintenant d’émettre le son AUM. Pour cela, je prends une forte inspiration. Le son se dégage lentement de ma bouche. Un équilibre s’établi immédiatement entre mon corps éthérique et mon corps astral.

Je suis toujours conscient de mon corps physique. Pendant 3 à 4 minutes je laisse tranquillement l’énergie du feu et de l’eau se régulariser. Je suis maintenant prêt à projeter mon double éthérique dans un autre lieu.

Et tout commence à ce moment précis…

Je décide de prendre le téléphone et de composer mon numéro personnel. Je vis seul, éloigné de mes parents. Donc personne n’est censé répondre. Une première sonnerie retentit. Personne ne répond. Puis une deuxième enchaîne. Toujours personne. Je reste toujours confiant, me disant que peut-être la troisième sonnerie sera déterminante. Quand soudain la tonalité s’estompe. Un jeune homme me répond. Allo ! Sans plus tarder, je demande :

- Mr. Lucien de Sainte Croix ?
- Oui, c’est moi-même. C’est à quel sujet ?
- Euh… Je voudrais savoir si vous pourriez allez chercher le courrier ?
- Bien sûr, me répond Lucien.

Pendant ce temps d’attente, je suis émerveillé. Mon expérience fonctionne à merveille. « C’est formidable » me dis-je, au fond de moi-même. Mr. Lucien de Sainte Croix revient et me répond :

- « Non, il n’y a pas de courrier ce matin. »

Je suis un peu ému et je décide de continuer la conversation. Je ne sais quoi dire, alors je lui demande si tout va bien !

- « Oui, je me sens bien, mais je vais devoir vous laisser car je me sens frissonnant, j’ai la fois chaud et froid, vous me comprenez peut-être ? »

Sans hésitation, je compris qu’il faut cesser immédiatement cette expérience périlleuse. Alors je réponds en lui disant « Au revoir et à bientôt. »

Je raccroche le téléphone, je me sens fatigué. Sans plus tarder, je me ressaisi. Il faut maintenant sortir de cet état de conscience. Une dernière phase consiste à travailler sur le corps mental.

Je referme les yeux. Je prends conscience de mon corps physique en imaginant que mes mains touchent tout l’ensemble de mon corps. Cette pratique permet de se rattacher à l’élément Terre de façon à prendre soin que tous les corps subtils soient bien recentrés. Ceci fait, j’ouvre les yeux tout doucement, je bouge les mains puis les pieds et je me sens à présent un peu fatigué. Cela est tout à fait normal car le corps éthérique (vital) s’est détaché du corps physique. Une perte d’énergie était inévitable.

Par ailleurs, je tiens à informer le lecteur que le corps éthérique ne se détache normalement du corps physique que lors d’un décès. À ce moment-là, le corps énergétique se dévitalise au bout de quelques jours.

Comme vous pouvez le constater, il ne s’agit nullement d’un dédoublement du corps astral mais de mon propre double. Par ailleurs, je ne recommande pas d’essayer une telle expérience sans avoir acquis un minimum de connaissances ésotériques. Il m’a fallu de nombreuses années afin de maîtriser une telle expérience nommée : bilocation.

Afin de vérifier que mon expérience ne sortait pas de mon imagination, j’avais prévu quelques éléments préparatifs. Ma secrétaire personnelle se trouvait dans une autre pièce. Je lui avais recommandé de décrocher le téléphone afin qu’elle puisse écouter la conversation.

Il ne me reste plus qu’à sortir de mon bureau et à rejoindre la pièce ou se trouve Françoise. J’ouvre la porte. Françoise est émue. Elle me fixe avec un regard étonné et apeuré. Sans plus tarder, je lui demande : « Alors Françoise, qu’en pensez-vous ? »

Françoise semble ne plus trouver ses mots. Elle me répond : « Mr de Sainte Croix, c’est extraordinaire ! J’ai bien entendu votre voix lorsque vous parliez avec vous-même. Je ne sais quoi vous dire. Les deux voix sonnaient réellement identiques. J’avoue que j’étais un peu sceptique mais aujourd’hui, je suis convaincue. Vous parliez à vous-même. Je connais bien votre voix. Le dialogue était net et précis. »

Je sens bien que Françoise est bouleversée. Alors je referme la porte et je prends soin de rentrer chez moi afin de vérifier un dernier élément. Comme vous avez pu le constater, mon double m’avait précisé qu’il n’y avait pas de courrier. Alors, sans plus tarder, j’ouvre la boîte aux lettres avec un peu de distance, de peur d’être déçu. J’ouvre doucement et devinez !

La boîte aux lettres est vide : pas de courrier. Je suis réjoui et rassuré. Mon expérience a bien fonctionné. Au bout de tant d’années de travail, j’ai enfin trouvé la clé d’un autre Mystère…