Mondial Voyance

Voyance immédiate par téléphone

7j/7 de 8H à 23H

ou sur rendez-vous à Paris

01 48 68 09 90    06 77 09 08 57 Voyance Occultisme

Les supports de voyance

De tout temps,les devins ont utilisé des procédés divinatoires désignés sous le nom de « Mancies » et actuellement, le plus souvent, par le terme de » supports ».En fait, ces procédés divinatoires ne sont que des moyens succeptibles de mettre en oeuvre les facultés parapsychologiques des sujets doués qui les emploient.Les techniques divinatoires peuvent être classées en six catégories:

  1. les supports symboliques
  2. les supports fascinants
  3. les supports analytiques
  4. les supports médiumniques
  5. les supports vibrants
  6. les supports hallucinatoires

Les supports symboliques:

1) cartes et tarots
cette technique divinatoire remonte aux environs du 16ème siécle, mais il faut attendre a fin du 18ème pour qu’elle atteigne son véritable développement avec Eteilla qui mit au point une méthode dont le succés ne s’est démenti jusqu’à ce jour.Mlle Lenormand contribua également pour large part à la vogue de la cartomancie.La divination par les cartes ordinaires consiste à retirer d’un jeu un certain nombre de cartes que l’on interprète ensuite en fonction de leur valeur, de leur disposition, de leurs affinités.Les TAROTS demandent une connaissance plus précise, plus détaillée du symbolisme qui touche l’astrologie,l’alchimie,et leurs arcanes majeurs et mineurs.

2)marc de café
Le Premier traité sur cette méthode de divination fut écrit par Thomas Tamponelli, devin florentin.Dans la pratique il existe deux façons de l’utiliser.

  • a) on prend du marc de café lavé et égoutté que l’on étale sur une assiette par plusieurs secousses,le marc forme ainsi des figures qu’il faut interpréter/
  • b) le marc de café est laissé déposé dans une tasse que l’on retourne ensuite rapidement sur une soucoupe.Le marc s’écoule et présente différentes images.

Seul le voyant peut interpréter le marc de café.

3) blanc d’oeuf
 cette méthode , très ancienne(elle remonte à l’antiquité) est assez peu répandue.A l’origine, les Anciens se contentaient d’observer l’aspect et la forme extérieure de l’oeuf.De nos jours, cette pratique consiste à mettre un blanc d’oeuf dans un verre d’eau et d’interpréter les floculations ainsi obtenues.

4) taches d’encre « ENCROMANCIE »
C ‘est l’un des supports de voyance les plus récents.EN effet, on attribue sa découverte à une voyante qui le mit au point vers 1920, Luve Vidi.Il consiste à projeter treize taches d’encre sur une feuille de papier, puis à la replier alors que l’encre est encore fraîche. Le voyant y découvre des images et effectue son interprétation.

5) taches de bougie « kéromancie »
Une méthode divinatoire d’origine essentiellement rurale,qui connut une vogue certaine au 16ème siècle en Turquie et en Russie, puis plus tard en France, notamment en Alsace.Ce procédé consiste à faire fondre de la cire goutte à goutte dans un récipient plein d’eau et à interpréter ensuite les formes et les figures ainsi formées.

7) les graines de céréales
D’origine de l’antiquité, consiste à jeter sur le sol ou sur un tamis un certains nombres de graines et l’interprétation se fait en fonction des dessins formés.

8) la bible (Bibliomancie)
C’ est une méthode de divination par un livre sacré, la bible pour les chrétiens, et qui consiste à en ouvrir une page au hasard et à interpréter la première sentence ainsi obtenue comme une réponse à une question posée.

9) Lês rêves(Oniromancie)
Voilà, sans doute, l’une des plus vieilles méthodes divinatoires de l’histoire de l’humanité.Elle à le mérite d’être universelle.Toute les civilisations de l’antiquité y eurent recourent, de même que les peuplades primitives d’Afrique,d’Amérique ou d’Asie.La bible fourmille d’anecdotes relatives aux rêves prémonitoires des prophètes inspirés de DIEU.

Les supports fascinants

1) les miroirs
C’est la divination par les miroirs qui, lorsqu’ils ne servent qu’à cet usage, s’appellent « miroirs magiques ». Cette mantique tient une place importante dans l’histoire de la divination.La brillance du miroirs fait apparaître en général rapidement des visions,des clichés de voyance.

Les miroirs blancs comprennent, outre les glaces proprement dites, l’épée; le verre, les pierres précieuses, l’ivoire.

Les miroirs noirs sont des surfaces à la fois noircies et très brillantes.

2) l’eau, hydromancie.
C’est aussi un mode très ancien de divination et il est considéré par les voyants comme le support divinatoire par excellence.L’eau étant un élément indispensable à l’être humain,elle a toujours eu une importance considérable dans la religion, la magie, la divination.La voyance dans le verre d’eau a l’originalité d’allier la limpidité de l’eau à la brillance du verre.

3) boule de cristal, cristallomancie
Il faut bien comprendre que la boule de cristal n’est pas un écran de télévision, rien ne s’y passe.Elle agit simplement comme catalyseur favorisant l’apparition de « clichés » chez le clairvoyant.

4) l’astrologie
L’Astrologie repose sur l’existence de correspondances entre les positions planétaires au moment de la naissance et les caractéristiques morphologiques, psychologiques et de destinéé d’un individu.L’Astrologie aurait pris naissance en Chaldée, principalement à Babylone, elle revêtait alors d’un caractère, théologique.Puis elle se développa en Grèce, grâce au plus célèbre Astrologue chaldéen Bérose, qui créa une école d’Astrologie dans l’île de Cos (280 avant J-c)

5)la géomancie
Cette mancie est un mode divinatoire analytique utilisant comme support des formes conventionnelles d’après des points tracés sur le sol ,ou bien des pierres ou des graines jetées sur le sol et disposées d’une façon très précise,ou encore plus récemment en utilisant des cartes à jouer sur lesquelles figures des formes de géomantiques classiques.C’est une méthode divinatoire trés ancienne, pratiquée à son origine en Perse et à Bysance.Les arabes en furent les plus grands praticiens.Cette divination est peu pratiquée en Occident, par contre, elle est trés utilisée en Afrique, notamment en Guinée, sous le nom de » Vaudou- fa « et à Madagascar sous le nom de « Sikidy ».

6) le yi-king
Livre des mutations en chinois,l’art divinatoire du yi-king est l’un des plus anciens qui soient. Une première mention se trouve dans les annales « TSO-TCHUEN qui datent de 676 avant l’ère chretienne.Dans la pratique on utilise des baguettes pour former des figures que l’on interprète ensuite.Il existe le TAROT yi- king.

7) les lignes de la main(chiromancie)
Ce mode de divination nous vient de l’INDE, il fut pratiqué par tous les peuples de l’antiquité.Cet art consiste en l’examen de la main et de ses lignes, propres à chaque individu.Le voyant en tire des conclusions concernant, tant sur plan caractériel,que sur celui de sa destinée.La chiromancie est pratiquée par les tsiganes.

8) la numérologie(arithmomancie)
Très prisée par bon nombre de voyants actuels, les origines de ce procédé divinatoire sont loin d’être récentes:les anciens juifs,arabes et grecs s’y adonnaient déjà.Son principe fondamentale est de faire correspondre un chiffre à chaque lettre de l’alphabet, mais les procédés d’utilisation sont nombreux.L’un des plus simples est d’additionner la valeur numérique de toutes les lettres formant un nom et un prénom et d’interpréter ensuite le nombre trouvé en fonction de tables particulières.

Les supports médiumniques

1) le spiritisme
C’est une forme moderne de la nécromancie ,procédé divinatoire qui remonte à la nuit des temps.Le spiritisme,lui entame le dialogue avec les défunts ( appelés souvent entités ou désincarnés) par l’ intermédiaire d’un médium.C’est Hippolyte Rivail, dit Allan Kardec, »pape du spiritisme »,qui fonda la doctrine spirite au siècle dernier, le livre des esprits en 1856.L’écriture automatique,le médium en état de transe, n’ayant donc aucune conscience de son geste, écrit. Sa main semble agir seule, guidée automatiquement. Le oui-ja, c’ est une planchette de bois montée sur des roulettes sur laquelle le médium pose sa main, la planchette se déplace pour donner un message de l’au-delà.

2) les tables tournantes.(Typtologie)
On utilise généralement un guéridon de bois à trois pieds.Les mains des participants, dont un médium, reposent sur la table en se touchant par les petits doigts et les pouces, de façon à former à former une chaine ininterompue. Après un moment de concentration plus ou moins long, la table s’anime de mouvements propres, des coups sont frappés dans le plateau de la table ou par ses pieds donnant ainsi, selon un code préétabli(un coup par lettre), des messages spirites.

4) l’incorporation
Une entité désincarnée parle au travers d’un médium en état de dédoublement et livre des messages avec parfois les intonations de voix, les expressions,sinon la langue qui lui sont propres.C’est une expérience saisissante à vivre, car l’esprit du médium est complètement aliéné, à ce moment là, par l’entité qui l’habite.

Les supports vibrants

1) les objets (psychométrie)
C’est une méthode de voyance très souvent utilisée.Elle consiste à prendre connaissance des vibrations d’une personne,de son passé,de son avenir, par l’intermédiaire d’un objet lui appartenant ou lui ayant appartenu et que le voyant tient dans sa main.Une forme récente de la psychométrie s’intéresse aux photos. Qu’il s’agisse de personnes vivantes ou décédées.

2) la radiesthésie
Appelée jadis sourcellerie,cette pratique remonte à l’antiquité. Durant des siècles, la radiesthésie a consisté essentiellement à la recherche des sources, d’ou son ancien vocable.Un pendule est constitué d’une masse lourde suspendue à un fil mince, le tout étant généralement en laiton.La radiesthésie est souvent utilisée pour retrouver des objets perdus, personnes disparues,ou déceler des maladie et répondre aux questions de voyance.

Les supports hallucinatoires

1) drogues et plantes hallucinogènes
Les méthodes divinatoires basées sur l’absorption de certaines plantes ou drogues hallucinogènes ont été utilisées de tout temps et dans tous les pays.Qu’il s’agisse des champignons sacrés du Mexique(peyotl), de la liane vénéneuse des tribus jivaros, ou de la noire jusquiame des sorciers du moyen âge, ces toxiques conduisent à des hallucinations qui peuvent être d’ordre divinatoire.

2) la prière, la méditation
L’état « concentré » que engendrer le recueillement de la prière et de la méditation est favorable pour obtenir une bonne voyance claire et précise.L’état extatique que ceux -ci atteignaient parfois provoqua souvent des hallucinations visuelles ou auditives d’ordre divinatoire.Le curé d’Ars parfois semblait sommeiller, alors qu’il était en état de VOYANCE.

En éspérant vous avoir éclairé, je vous souhaite une bonne étude et le bon choix d’un ou de plusieurs supports qui vous correspond.