Mondial Voyance

Voyance immédiate par téléphone

7j/7 de 8H à 23H

ou sur rendez-vous à Paris

01 48 68 09 90    06 77 09 08 57 Voyance Occultisme

témoignage d’une possession et exorcisme

Il faut pas prendre le monde des Ténèbres à la légère, Il peut arriver à chacun de nous de se retrouver un jour aux prises avec des entités que l’on a nullement provoquées mais que d’autres auront sollicitées. C’est ce qui est arrivé à Philippe A qui vit aujourd’hui à Marseille après avoir vécu en Bretagne. A l’époque il a travaillé comme commercial à Vannes. Un soir en rentrant, sa femme avait découvert sur le mur blanc du couloir un étrange dessin représentant un diable squelettique avec des cornes de Satan. Sa femme paniquée l’appelle au travail. Philippe la rassure en lui disant que c’est certainement une plaisanterie d’un proche et qu’elle ne devait pas s’inquiéter. Elle le supplie quand même de rentrer plutôt. Dès qu’il voit le dessin, il est remué jusqu’aux tripes. Le dessin n’a rien d’enfantin naïf et maladroit. Ce squelette de diable est profondément gravé dans la paroi, comme marqué au fer rouge. Philippe pense à une plaisanterie de leur fils Loïc, âgé de 18 ans. Mais lorsqu’il rentre de son travail la vue du diable le secoue également. Toute la famille passe en revue leurs amis, mais ils n’arrivent pas à imaginer qui aurait pu faire cela. Philippe a une idée, l’un de ces amis est très féru en ésotérismeaux : Lucien de Sainte Croix.Il sait qu’il est initié sciences occultes et qu’il est très fort. Philippe appelle Lucien de Sainte Croix et lui explique ce qui se passe chez lui. Il écoute et soudain des grésillements sur la ligne téléphonique et la tonalité du téléphone faiblit. Lucien de Sainte Croix a juste le temps de crier : j’arrive et couvrez vous de draps blancs ! tous …Lucien arriva que vers 3 heures du matin et toute la famille( Philippe, sa femme et ses 2 fils Loïc et Amaury) était réfugiée dans le salon et enveloppée dans des draps blancs. Lucien leur dit qu’il sentait quelque chose de profondément néfaste dans la maison. Il revêtit une tunique blanche et passa autour du cou de toute la famille des colliers d’ambre et prévient la famille que tout le monde va être bloqué quelques jours dans la maison, sans pouvoir bouger.Philippe a confiance en son ami Lucien de Sainte Croix. Celui-ci met en place les protections nécessaires dans toute la maison. Un jour et une nuit se passe sans nouvelles alertes .Lucien de Sainte Croix se livre à divers travaux occultes. Le surlendemain un oiseau vient s »écraser contre la vitrine sous leurs yeux, et les animaux dans les prés aux alentours courent dans tous les sens affolés. Le 3ème jour, Philippe qui a peur de perdre son travail va travailler, laissant sa famille à la garde de Lucien. Vers 16 h, Philippe est prévenu par sa femme que leur fils Loïc a son bras paralysé. Il rentre inquiet et retrouve son fils couché par terre près de la cheminée. Lucien lui demande d’y entretenir un feu vif et lui demande se coucher dans le drap de son fils. Lucien jette diverses poudres sur Loïc en prononçant des prières en arabe, et demande à la famille de prier selon la religion de chacun. Soudain quelque chose qui ressemble à un ectoplasme rouge, grouillant de petits verts blancs s’échappe de la bouche de Loïc, Lucien de Sainte Croix le ramasse et jette le tout dans le feu; Loïc se sent libéré et n’a plus mal au bras. Toute la famille est restée toute la nuit à attendre près de la cheminée. Lucien les a prévenu que tout n’était pas terminé. Soudain alors que la famille est assoupie, Lucien crie « attention, ils arrivent » Des flammes jaillissent en biais de la cheminée, longues de plus d’un mètre et toutes bleues. Ils bondirent en arrière pour les éviter et Lucien explique que la situation se complique. Selon lui, il y a 6 démons dans la maison, 4 terriens et 2 autres en provenance de l’Astral. Un seul seulement vient d’être détruit et il en reste donc encore 5. Pour libérer toute la famille, Lucien devait maintenant se mettre en relation avec 9 Sages dans la dimension divine. Ce langage ésotérique ne signifie rien pour la famille qui est fasciné par l’étrangeté de la situation.

Protection occulte

Lucien demande à la famille de se coucher côte à côte dans la même chambre alors que Lucien installe de nouvelles « protections » et se mit à prier. Philippe est complètement fourbu, et il est étonné que Lucien tienne le coup sans dormir à prier jour et nuit. Philippe se réveille avec une sensation d »étouffement. La respiration coupée, il suffoque. Sa femme le secoue, cette sensation affreuse passe. Une heure plus tard, cela recommença et Lucien demande à la femme de Philippe et à son fils de l’attacher sur la table tandis que Lucien continue à prier en le fixant droit dans les yeux. Philippe est pris de suffocation et il crache le démon qui l’habite et il se sent tout de suite mieux. Lucien explique que le démon s’est échappé à travers les protections de la chambre et qu’il allait être obligé de faire le rituel des bougies. Il place alors entre le couloir et la cheminée 5 bougies rouges dont une plus grosse symbolisant les démons, qu’il entoure de 9 bougies blanches symbolisant les 9 Sages. Il pose ou suspend ici et là des pentacles, des dessins kabbalistique, un sceau de Salomon, des croix, un pentagramme. Philippe n’a jamais vu des bougies brûler ainsi. Elles s’éclatent littéralement. Les lucioles dansent comme des folles en laissant s’échapper des flammèches comme si les démons se battaient dans les flammes. Les bougies rouges fondent une après l’autre, seule la plus grosse résiste, refuse de se dissoudre. Je vois Lucien de sainte Croix parler à l’oreille de mon fils cadet Amaury. Lorsque Lucien vient vers Philippe, il prononce les mots fatidiques que Philippe oubliera jamais et qui restent gravés dans sa mémoire :

« Maintenant je dois faire un sacrifice, et c’est Amaury que le démon veut, avant de se soumettre ! acceptes tu ? Tu es fou s’écrit Philippe Pourquoi lui ? que risque t-il ?

Pourquoi pas me choisir moi ? dit Philippe

Le démon te récuse ! Regarde ! c’est votre dernière chance ! Amaury accepte, il vient d’enlever le collier qui le protège !

Les flammes vacillent sous un souffle glacé, et Philippe se précipite pour prendre Amaury dans ses bras. Sa protection ôtée, il ne respire plus. Son corps se refroidit. Lucien m’aide à le transporter sous le dessin diabolique. Là on le déshabille et on l’allonge sur un drap blanc. Alors commence l’exorcisme pendant des heures. A un moment donné, Amaury m’appelle ; j’ai soif, ouf il est vivant ! Je veux lui chercher à boire, Lucien m’en empêche et m’ordonne de ne pas bouger.

Ne répond pas…….ce n’est pas Amaury ! Desenvoutement .

Lucien enflamme des bâtonnets d’encens qu’il place entre les orteils d’Amaury. Amaury gît toujours pâle, le chair glacée; comme un cadavre. Il ne ressent pas les brûlures de l’encens. Le spectacle est impressionnant. Loïc et sa mère prient agenouillés. Soudain d’un seul coup, la maison entière s’illumine sous une lumière très blanche, irréelle, reposante, à la fois douce et forte. Une femme ressemblant à la grand mère de la femme de Philippe décédée il y a quelques mois apparaît un instant monte vers Amaury devant lequel elle s’agenouille avant de disparaître. C’est à ce moment que la dernière bougie rouge s’éteint. Lucien de Sainte Croix très ému nous dit que cette fois tous les démons qui ont infesté la maison sont bien anéantis et il allume les bougies blanches à l’emplacement des bougies rouges qui se sont résorbées. Philippe voit son fils Amaury se lever et bondir dans ses bras? Sa mère lui prépare un bain et Lucien verse de la poudre de Jérusalem dans l’eau de son bain.

En fondant, la cire de la grosse bougie blanche forme sur le tapis le dessin émouvant de la Sainte Vierge.